Le tiers payant pour les lunettes en ligne

Nous n’avons pas tous le temps d’aller chez notre opticien ou n’avons pas de magasins à proximité de chez nous. Savez-vous qu’il est possible aujourd’hui de commander vos lunettes directement en ligne en choisissant votre monture parmi une sélection proposée, et en indiquant les corrections qui figurent sur votre ordonnance ? Mais comment le tiers payant s’organise-t-il lorsque l’on achète ses lunettes en ligne ? 

Qu’est-ce que le tiers payant ?

Généralement, quand vous consultez un professionnel de santé, vous devez régler votre consultation directement, puis votre caisse d’assurance maladie qui vous rembourse. Lorsque vous bénéficiez du tiers payant, c’est l’assurance maladie qui avance les frais. Restent à votre charge ceux qui ne sont éventuellement pas couverts, à savoir le ticket modérateur. 

Qui bénéficie du tiers payant actuellement ?

Il y a plusieurs catégories de personnes qui peuvent bénéficier du tiers payant auprès de leurs médecins. Premièrement, celles dont la situation financière le justifie comme les personnes qui bénéficient de la couverture mutuelle universelle (CMU), de l’aide à l’acquisition d’une couverture maladie complémentaire (ACS), de l’aide médicale de l’État (AME) ou encore les mineures de plus de 15 ans pour la délivrance d’un moyen de contraception. Deuxièmement, les personnes dont l’état de santé le justifie comme les maladies professionnelles ou les suites d’un accident de travail, les femmes enceintes, et les personnes atteintes d’une affection longue durée. Enfin, certains établissements de soin ou hospitaliers ont une convention avec les différentes caisses d’assurances maladie pour pratiquer le tiers payant.

Où en est la réforme du tiers payant généralisée ?

La réforme menée par Agnès Buzin a été vivement critiquée par l’ensemble des syndicats de médecin qui ont protesté contre le projet de loi. Finalement, devant la pression de ces derniers, la loi de financement de la sécurité sociale de 2018 a prévu un report de la généralisation du tiers payant.

Comment être pris en charge pour ses lunettes ?

Les lunettes sont souvent très coûteuses. Entre l’achat de la monture et la fabrication des verres correctifs, il est parfois difficile de faire l’avance des frais en attendant les remboursements de la part de la sécurité sociale et de la mutuelle complémentaire. Or chez certains professionnels qui font de la vente en ligne, il est possible de bénéficier d’une prise en charge à ce titre pour l’avance des frais. Il suffit de sélectionner la monture que vous désirez et de commander les verres aux bonnes mesures et avec les traitements adaptés. 

Ensuite, si vous cochez la case « tiers payant », il faudra téléverser plusieurs documents. Votre attestation de sécurité sociale, votre carte de mutuelle ainsi que l’ordonnance de l’ophtalmologue. Payez éventuellement la somme qui correspond au reste à charge, c’est à dire qui ne rentre pas dans le cadre du remboursement. Le dossier de demande est monté par les revendeurs qui vous proposent d’y apposer une signature électronique. Ensuite, il est transmis aux différents organismes pour accord. Une fois l’autorisation reçue, la commande de verres est envoyée au laboratoire pour la fabrication puis installée sur la monture. Enfin, elle vous est envoyée directement chez vous dans les meilleurs délais.