A propos du clonage

Le clonage fait principalement référence à deux processus : la multiplication naturelle ou artificielle à l’identique d’un être vivant et la multiplication provoquée d’un fragment d’ADN par l’intermédiaire d’un micro-organisme. Explications.

Le clonage désigne donc d’une part le fait de reproduire des organismes vivants afin d’obtenir, au final, des êtres génétiquement identiques. Il peut s’agir de clonage cellulaire, de clonage d’animaux, de végétaux (ex : bouturage) ou même d’êtres humains. D’autre part, le clonage désigne également une technique de biologie moléculaire ayant pour principe d’isoler un fragment d’ADN pour le faire multiplier ensuite, à l’identique avant de l’insérer dans une molécule d’ADN porteuse.

Donc, pour la science, c’est tout simplement une méthode permettant d’obtenir un être vivant génétiquement identique à l’original dont il est né. A noter qu’il existe des clones naturels, notamment chez les animaux et chez l’homme : les vrais jumeaux.

C’est le botaniste Webber qui a inventé le terme « clone », après qu’il ait reproduit des plantes par multiplication asexuée. Aujourd’hui, le clonage humain reste encore un sujet à controverses.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.