Allergies et intolérance alimentaires

Tout d’abord il est à noter que l’allergie alimentaire est différente de l’intolérance alimentaire. Quand il y a réaction du système immunitaire par rapport à un aliment, il est question d’allergie.

Le rôle du système immmunitaire

En réalité, l’organisme considère certaines substances qui sont inoffensives comme menace. Le système immunitaire donne alors des anticorps pour se défendre ce qui provoquent différents symptômes avec des gravités différentes selon l’individu. Dans la majorité des cas, ces symptômes ne se produisent pas en même temps. Mais il se peut que les réactions soient sévères et rapides. On parle de choc anaphylactique quand les symptômes présentent une difficulté de respirer et une chute de pression. Ce choc peut être mortel.

Les symptômes de l’allergie

Nombreux sont les symptômes des allergies comme l’éruption cutanée avec de fortes démangeaisons, l’œdème c’est-à-dire l’enflure des lèvres, de la peau, de la bouche. Une difficulté d’avaler, de respirer peuvent aussi se présenter ainsi que l’asthme, les nausées, les vomissements, les crampes et la chute de la pression artérielle. Les allergies doivent être prises au sérieux surtout chez un enfant. Lorsque vous savez que votre enfant est allergique à un aliment, évitez de lui en donner.

Précautions à prendre

A titre de précaution, lorsqu’un enfant est allergique, le mieux est d’aviser son entourage immédiat. L’idéal est de le faire porter un bracelet qui mentionne son allergie et les aliments qu’il ne doit pas manger. Pour avoir plus de conseils concernant la condition particulière de votre enfant, le mieux est de consulter un médecin spécialiste à ce sujet, un diététiste ou un nutritionniste.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.