Eviter la surconsommation d’antibiotiques

La consommation d’antibiotiques ne devra pas être automatique en cas de maladie. Pourtant, ce type de médicaments reste très utilisé sur le territoire français. D’où l’augmentation progressive de l’impasse thérapeutique. Les résistances microbiennes et bactériologiques touchent également les animaux.

Plan national sur les antibiotiques

Le 18 novembre a eu lieu la célébration de la Journée européenne d’information sur les antibiotiques. Pour le public, c’était une bonne occasion de s’informer un peu plus sur l’usage de ces médicaments et des résistances qu’ils peuvent provoquer face à une mauvaise utilisation. Le plan national sur les antibiotiques pour 2011 – 2016 a également été dévoilé par le ministère de la Santé.

Atteindre le juste milieu en matière de consommation d’antibiotiques

Ce nouveau plan national sur les antibiotiques est la continuité des deux autres déjà réalisés depuis l’année 2001. L’objectif est de lutter contre les résistances microbiennes qui prennent actuellement de plus en plus d’ampleur. L’encadrement des professionnels de santé ainsi que des patients sur le bon usage des antibiotiques fait partie des actions figurant dans le plan.

Même si l’usage des antibiotiques peut soigner diverses pathologies infectieuses, leurs effets s’atténueront petit à petit s’ils sont utilisés à tort et à travers. Il est par exemple inutile de prendre des antibiotiques face à une maladie virale. Les résistances bactériennes sont à l’origine de 25 000 décès en Europe chaque année.

Les résistances bactériennes chez les animaux

Chez les animaux, la surconsommation d’antibiotiques a rehaussé le nombre de résistances bactériennes ces dernières années. Pour ne pas aggraver la situation, la Direction générale de l’alimentation – DGAL du ministère de l’agriculture vient de mettre en place un plan visant à réduire d’un quart la consommation d’antibiotique dans l’élevage d’ici cinq ans. Selon cette entité, il est possible de prendre soin de la santé animale sans recourir systématiquement aux antibiotiques.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.