Le remboursement en dentaire

La prise en charge des adhérents en dentaire

Les citoyens peuvent compter sur le remboursement de deux régimes sociaux pour leurs dépenses dentaires. Les prises en charge se divisent en quatre groupes principaux : les consultations dentaires, les soins dentaires, les prothèses dentaires et les traitements d’orthodontie. La base de remboursement de l’Assurance maladie se complète avec le remboursement des mutuelles santé. Les assurés sociaux peuvent compter sur ce dernier pour les charges dentaires non prises en compte par le régime obligatoire.

Le niveau de remboursement en dentaire

Le niveau de prise en charge de l’assurance maladie se base sur le tarif de convention et le taux de remboursement de la Sécurité sociale. Une simple consultation médicale chez un chirurgien-dentiste sera remboursée à 70% du tarif de convention. Le niveau de remboursement sera de 100% pour les examens bucco-dentaires.

Une fois qu’une personne décide de prendre une complementaire santé, le ticket modérateur sera entièrement couvert sur les soins dentaires courants. Certaines mutuelles santé proposent même de prendre en charge les dépassements d’honoraires lorsque les adhérents réalisent des couronnes dentaires, des inlay-core ou demandent la confection d’un appareil dentaire complet.

Maitriser son budget dentaire avec une complémentaire santé

Les frais courants comme les consultations et les soins dentaires ne coûtent pas chers aux assurés vu le nombre de chirurgiens-dentistes appliquant le tarif de convention. Pour les spécialités dentaires comme la confection de prothèses dentaires ou la réalisation de traitements d’orthodontie, les praticiens en secteur 2 sont majoritaires. Pour être bien remboursés, les patients doivent penser à choisir une bonne complémentaire santé qui pourra couvrir la différence de prix.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.