Journée mondiale sans tabac

Plusieurs mesures à entreprendre contre le tabagisme

Les Français dépensent chaque année 47 milliards d’euros pour le tabac. D’ici l’année 2020, le tabac sera devenu la principale cause de décès et d’incapacité dans le monde selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé – OMS. Le tabagisme dépassera les causes de mortalité les plus lourdes comme les cancers, le Sida, les accidents de voitures, les homicides combinées, etc.

Les mesures prises pour contrer le tabagisme

Le ministère de la Santé vient d’annoncer la mise en place de quelques mesures pour contrer le tabagisme. D’ici peu, les distributeurs n’auront plus le droit de vendre des cigarettes aromatisées et de commercialiser du tabac aux mineurs. En outre, le forfait annuel alloué aux femmes enceintes pour arrêter de fumer sera multiplié par trois et plafonné à 150 euros.

Les cigarettes électroniques, déconseillées par l’Agence française de sécurité sanitaire et des produits de santé – Afssaps, seront interdites de vente dans les officines. Etant signataire de la Convention-cadre de l’Union Européenne, la France a mis en vigueur l’apposition des images chocs sur les paquets de cigarettes depuis le mois d’Avril.

Baromètre IFOP sur le tabagisme

Le laboratoire pharmaceutique GlaxoSmithKline vient de réaliser son deuxième baromètre sur le tabagisme. Selon le résultat, 49% des fumeurs ont du modifier leur habitude, 16% ont tenté d’arrêter et 18% ont réduit leur consommation de tabac après l’entrée en vigueur de l’interdiction de fumer dans les lieux publics. En outre, les infractions à la loi sont encore nombreuses. Parmi les personnes ayant arrêté de fumer, 25% ont été motivées par la hausse du prix du tabac et 20% ont eu peur des risques pour leur santé.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.