Médicaments à vignette bleue de 35% à 30%

Baisse de remboursement des médicaments à vignette bleue

La baisse de remboursement des médicaments à vignette bleue vient d’entrer en vigueur le 02 mai 2011. Ces médicaments dont le service médical rendu est considéré comme modéré ne seront plus pris en charge qu’à hauteur de 30%, soit une diminution de 5%. Cette mesure a pour objectif de faire économiser l’Assurance maladie de plusieurs dizaines de millions d’euros.

Conséquence de la baisse de remboursement

Cette baisse de remboursement de 5% aura une lourde conséquence sur le budget des ménages surtout les plus modestes qui n’ont pas les moyens de se procurer une couverture complémentaire santé. Le montant économisé par l’Assurance maladie va alourdir les dépenses des adhérents et celles des organismes complémentaires.

Le point positif est que cette mesure va orienter les remboursements vers les médicaments jugés plus efficaces. Mais pour que ce soit vraiment le cas, il faudrait tout d’abord procéder au nettoyage de la pharmacopée. De cette manière, seuls les médicaments utiles seront commercialisés sur le marché.

Les dispositifs médicaux touchés par la baisse de remboursement

Les dispositifs médicaux à usage individuel sont également touchés par une baisse de remboursement. Les pansements, les prothèses, les seringues, les implants, etc. ne seront plus pris en charge qu’à hauteur de 60% au lieu de 65%. Toutefois, les dispositifs médicaux utilisés pour prendre en charge les pathologies des personnes en affection de longue durée ne sont pas concernés par cette baisse de remboursement.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.