Célébration de la Journée française de l’allergie

Mieux connaître les allergies respiratoires

En France, une personne sur quatre est atteinte d’une allergie respiratoire. Pourtant, la plupart restent sans réaction faute d’informations fiables. En dehors du dépistage tardif, l’état du patient risque de s’aggraver au fil des années. Plusieurs allergènes peuvent être à l’origine d’une rhinite allergique : pollen, déjection d’acariens, poussière, produits d’origine animale, animaux domestiques, moisissures, etc.

Comment reconnaître les allergies respiratoires ?

Les allergies respiratoires touchent particulièrement le nez et les bronches. Les patients souffrant de rhinite allergique sentiront tout de suite une sensation de nez bouché, éternueront sans fin et parfois présenteront des difficultés à respirer. Dans le cas d’une conjonctivite, les yeux sont également touchés par des allergies.

Pour améliorer la vie au quotidien, les personnes atteintes d’une rhinite allergique doivent prendre certaines précautions, surtout aux printemps et en étés. Il est par exemple recommandé de confier à une autre personne la tonte des pelouses et de se rincer les cheveux avant de se mettre au lit pour éviter que les pollens ne s’accrochent aux oreillers.

La Journée française de l’allergie

« Allergies respiratoires : ne subissez plus, agissez ! ». C’est sous ce slogan que la cinquième Journée française de l’allergie sera célébrée cette année. Pour pallier au manque de renseignements sur les allergies respiratoires, l’Association Asthme & Allergies et l’ensemble des allergologues français vont mettre en place le site d’information www.allergiesrespiratoiresagir.org Il sera accessible à partir du 22 mars 2011.

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.