Lutte contre les faux médicaments en Europe.

Nouveau système de lutte contre les faux médicaments en UE.

Les faux médicaments constituent un véritable fléau pour le monde entier. La part de marché occupée par les médicaments contrefaits est de 6 à 10% du commerce global. Les ventes de médicaments en ligne sont particulièrement montrées du doigt car près de 6 médicaments sur 10 sont des faux. Pour éradiquer ce problème de santé majeur, l’Union européenne – UE vient d’instaurer un nouveau système de traçabilité des médicaments.

Le système mis en place par l’Union européenne.

Les pays en voie de développement sont les premières victimes des trafiquants de faux médicaments. Ils proviennent pour la plupart de la Chine ou de l’Inde. De nombreux organismes gouvernementaux ou étrangers ont mis en place plusieurs mesures pour lutter activement contre les faux médicaments. Cette semaine, l’Union européenne vient de mettre en service deux nouveaux systèmes de traçabilité : un code d’identification et un emballage cacheté. Le but est de garantir le scellage des médicaments de la sortie de l’usine jusqu’aux consommateurs.

Pour sécuriser l’achat de médicaments en ligne, l’Union européenne conseille aux consommateurs de ne s’adresser qu’aux sites porteurs du logo de certification européenne. Cette nouvelle mesure de lutte contre les médicaments contrefaits verra le jour dans quelques mois.

Impact des faux médicaments sur la santé.

Les faux médicaments représentent un vrai danger pour la santé. Les conséquences sont plus importantes lorsque les médicaments concernés sont destinés à soigner les maux courants : paracétamol, antibiotiques, antipaludiques, sirop contre la toux et même les vaccins. Le nombre de victimes se compte par dizaines de milliers dans le monde chaque année.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.