La mutuelle pour la maternité.

Bien choisir sa complémentaire santé pour la maternité.

Pendant la grossesse, les frais de santé que les futurs parents seront amenés à dépenser seront importants. Comme l’Assurance maladie ne rembourse que 70% des dépenses de santé du début de la grossesse jusqu’au dernier jour du cinquième mois, il est indispensable de souscrire une mutuelle santé pour la maternité afin que les 30% restant ne soient pas déduits du budget familial.

Les dépenses incluses dans la complémentaire santé maternité.

Dès l’annonce de la grossesse, les examens et analyses médicaux à effectuer par la future maman sont nombreux : consultation gynécologique, échographie, analyses d’urines, amniocentèse, sérologie toxoplasmose, frottis, analyse sanguin, vaccination, etc. La mutuelle pour la maternité peut prendre en charge tous ces examens prénataux selon les besoins de la femme enceinte.

Etant donné que certains examens devront être effectués dès le début de la grossesse, la complémentaire santé choisie ne doit pas comporter un délai d’attente. Cette option laissera à la charge de la femme enceinte toutes les dépenses de santé qui seront entamées avant la fin du délai de stage sur le poste maternité.

L’avantage de la mutuelle maternité.

La mutuelle pour la maternité sert tout d’abord à alléger les charges de santé des femmes enceintes. Elle les met également à l’abri de tout souci financier. En dehors des garanties maternité prises en charge, les futurs parents peuvent compter sur la complémentaire santé grossesse pour encaisser les dépenses en plus comme la chambre particulière lors de l’accouchement ou la prime de naissance par exemple.

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.