L’allergie aux acariens.

Les acariens sont des petites bêtes mesurant entre 0,2 à 0,4 mm. Leurs secrétions, déjections et débris post-mortem sont à l’origine de l’allergie de nombreuses personnes. Cette pathologie est particulièrement élevée durant l’hiver. Les acariens se logent principalement dans les canapés, les rideaux, les tapis, les literies, les moquettes et même sur les ours en peluche des tout-petits.

L’allergie aux acariens en France.

Contrairement aux allergies saisonnières, celles aux acariens touchent les personnes de tout âge à tout moment de l’année. L’allergie aux acariens est très fréquente en France et peut provoquer une rhinite allergique ou un asthme chez certaines personnes. Elle se développe au fur et à mesure de l’augmentation de l’âge. Les symptômes de l’allergie aux acariens sont similaires à ceux de la grippe saisonnière. La différence est que les personnes allergiques aux acariens traînent leur rhume sur plusieurs semaines.

Lutter contre les acariens.

La lutte contre les acariens est un travail de longue haleine. Une bonne aération des chambres et le maintien d’une température ambiante donnent de bon résultat. En outre, il faudrait changer fréquemment les draps et laver régulièrement les duvets, les coussins et les couvertures. Les édredons et les oreillers confectionnés avec une matière synthétique ou l’utilisation d’une housse anti-acarien limitent l’envahissement des acariens.

Pour certains patients allergiques aux acariens, des professionnels dénommés conseillers médicaux en environnement intérieur peuvent se déplacer à leur domicile. Ils ont pour rôle d’établir l’origine des allergies en effectuant des prélèvements et en passant en revue la demeure des patients.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.