L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé.

Pour pouvoir bénéficier d’une couverture santé décente, l’Etat accorde aux personnes ayant des revenus faibles mais n’ouvrant droit à la Couverture maladie universelle Complémentaire (CMU-C) une aide à la complémentaire santé. Seules les personnes en situation régulière, ayant vécu en France depuis plus de trois mois et percevant des revenus compris entre le plafond de la CMU-C et le même montant majoré de 20% pourront demander cette aide à l’Etat.

Le montant de l’aide à la complémentaire santé.

Le montant de l’aide à la complémentaire santé varie selon l’âge des bénéficiaires. Pour les moins de 16 ans par exemple, le montant de l’aide sera de 100 euros. Pour l’année 2010, le montant octroyé au 16 – 25 ans a été doublé par l’Etat, c’est-à-dire  que le montant passe de 100 euros à 200 euros. Pour les 25 – 49 ans, l’aide sera de 200 euros. Les 50 – 59 ans percevront 350 euros et les plus de 60 ans 500 euros.

L’aide à la complémentaire santé sera délivrée au bénéficiaire sous forme d’attestation chèque. En souscrivant un contrat de mutuelle santé auprès de l’organisme de leur choix, les adhérents pourront défalquer le montant de leur attestation chèque sur le tarif mutuelle santé de leur complémentaire santé. Le but est de permettre aux personnes à faibles revenus de souscrire une bonne mutuelle santé sans que celle-ci n’alourdisse leurs finances.

Choisir une mutuelle avec télétransmission  grâce à l’aide à la complémentaire santé.

Le choix d’un organisme de santé appartient à l’adhérent. Il pourra donc intégrer dans ses critères de recherche la mutuelle et télétransmission. L’avantage de choisir un organisme de complémentaire santé pratiquant la télétransmission est que les adhérents ne seront plus tenus d’envoyer eux-mêmes leurs feuilles de soins auprès des professionnels de la santé. En outre, les remboursements de leurs dépenses de santé se feront sous 48 heures au maximum. Par ailleurs, il faut noter que certains régimes spéciaux ne sont pas en télétransmission avec les organismes de complémentaire santé. Les bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé devront donc se renseigner auprès de la mutuelle santé de son choix avant de souscrire une complémentaire santé.

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.