Bilan du marché de la complémentaire santé en France.

Pour la population française, avoir une complémentaire santé est le meilleur moyen de combattre les dépassements d’honoraires, les remboursements insuffisants de l’Assurance maladie et les dépenses de santé trop élevées pour les budgets des usagers. Le marché de la complémentaire santé a rapporté pour l’année 2008 un chiffre d’affaires de 29 milliards d’euros. Les mutuelles santé sont les plus choisies avec 16,4 milliards d’euros d’assiette santé suivies par les compagnies d’assurance avec 7,4 milliards d’euros et des institutions de prévoyance avec 5 milliards d’euros.

Le poids des parts de marché des organismes complémentaires.

Ils ont été 876 organismes complémentaires à  exercer sur tout le territoire français en 2008. Les mutuelles santé sont les plus nombreuses avec un effectif total de 748, les compagnies d’assurance sont de 92 et les institutions de prévoyance sont au nombre de 36. L’effectif des organismes de santé complémentaires a accusé une baisse significative de 48% en 7 ans. En contrepartie, le marché de la complémentaire santé a affiché un taux de croissance annuelle de 7,4%.

Avec un effectif de 4% de la totalité des organismes complémentaires, les parts de marché occupés par les institutions de prévoyance sont de 18%. 31 institutions de prévoyance sur 36 ont fait un chiffre d’affaires excédant les 10 millions d’euros. 14 d’entre eux ont dépassé la barre des 100 millions d’euros.

Possédant 85% des parts de marché, l’effectif des mutuelles santé atteint 57% du total. Le nombre d’organismes ayant acquis plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires est de 218. Ceux qui ont dépassé les 100 millions d’euros sont au nombre de 34. Ce sont les groupements mutualistes comme la Mutualité française ou la mutualité de la fonction publique qui ramassent le plus de marché.

Comportement du marché durant ces dernières années.

La croissance du marché de la complémentaire santé n’a pas été spectaculaire durant 7 ans c’est-à -dire entre 2001 et 2008. Les assureurs ont été plus avantagés de 4,6 points par rapport aux institutions de prévoyance et les mutuelles santé. Ces deux dernières ont màªme perdu du terrain en faveur des assurances. Les pertes respectives sont de 0,96 points pour les premières et 3,65 poins pour les deuxièmes. Les chiffres d’affaires de chaque entité suivent la tendance : une hausse spectaculaire pour les assurances et moyenne pour les deux autres organismes complémentaires.

Les groupes consolidés ont connu plus de succès auprès de la population à  la màªme période. 25,2% de parts de marché de la complémentaire sont accaparés par ces groupes. Les 6 entités les plus solides font jusqu’à  1 milliard d’euros chacun de chiffre d’affaires. Concernant les budgets des ménages, les dépenses de santé auxquelles les Français ont effectué sans compter durant l’année 2007 sont l’hospitalisation, la pharmacie et les consultations médicales. Les autres postes sont aussi importants mais pas autant que ces trois.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.