Mutuelle d’entreprise : assurance santé et prévoyance des salariés.

Une mutuelle d’entreprise, plus connue sous le nom de mutuelle de groupe ou mutuelle obligatoire, s’adresse particulièrement aux salariés. Elle a pour rà´le de prendre en charge leur couverture complémentaire santé ou encore leur assurance prévoyance, leur assurance-vie, leur épargne et leur retraite pour le compte des entreprises. La complémentaire santé fournie est la màªme pour tout le monde et leur famille. Elle est la plupart du temps obligatoire pour tous les salariés des entreprises mais des exceptions existent.

Les conditions d’adhésion à  une mutuelle entreprise.

La décision de prendre une mutuelle d’entreprise peut émaner des salariés et des employeurs. Dans ce cas, les salariés de l’entreprise doivent s’y soumettre. Si elle est décidée uniquement par l’employeur, les salariés peuvent s’y soumettre ou pas. La complémentaire santé perd alors son caractère obligatoire sauf pour les personnes venant d’àªtre embauchées. Les salariés en contrat à  durée déterminée, les travailleurs saisonniers, les salariés travaillant pour le compte de plusieurs entreprises et les salariés bénéficiant d’une couverture maladie universelle complémentaire ne sont pas obligés de souscrire une mutuelle d’entreprise.

Pour ceux qui sont affiliés à  un autre organisme complémentaire c’est-à -dire mutuelle santé, compagnie d’assurance ou institution de prévoyance lors de leur embauche, la mutuelle de groupe reste obligatoire. Deux solutions s’offrent à  eux : résilier leur mutuelle individuelle par une lettre recommandée avec accusé de réception ou la garder pour compléter les remboursements de la mutuelle d’entreprise. Dans le premier cas, la complémentaire santé individuelle prend fin dès l’adhésion à  la mutuelle d’entreprise màªme si la date d’échéance est encore loin.

Qu’apporte la mutuelle entreprise aux salariés ?

La mutuelle d’entreprise ne peut qu’àªtre bénéfique pour les salariés. Le premier avantage se trouve surtout au niveau du tarif mutuelle. Plus l’effectif de l’entreprise est nombreux, plus le prix sera compétitif. La part de cotisation à  payer par les salariés est d’autant minime puisque la plus grande partie est supportée par les employeurs. Les exonérations sociales et fiscales dont bénéficient en màªme temps les salariés et les entreprises sont les deuxièmes avantages procurés par la mutuelle de groupe.

La mutuelle d’entreprise est aussi solidaire en offrant à  tous salariés et à  leurs familles un accès aux soins de qualité, sans distinction de race, ni d’âge, ni d’état de santé. L’offre en complémentaire santé collective est aussi accompagnée par les habituels services aux adhérents : tiers payant, assistance, prévention, etc.

Mutuelle d’entreprise : comment se passe l’après licenciement ou l’après retraite ?

Depuis la promulgation de la loi Evin en 1989 modifiée en 2008 et en 2009 par un avenant, il est possible pour les salariés licenciés ou les retraités de continuer à  bénéficier de la mutuelle d’entreprise à  condition qu’ils perçoivent une indemnisation chà´mage. La durée maximum de cette couverture est de 9 mois après la date de licenciement ou du départ à  la retraite.

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.