L’assurance dépendance : un avenir meilleur pour les seniors.

L’assurance dépendance est souscrite dans le but de préparer le confort et le bien-àªtre dans la vie future. Il n’y a pas d’âge idéal pour adhérer à  une assurance dépendance. Plus les usagers souscrivent tà´t, plus le montant de leur cotisation sera amoindri. La plupart des assurés ont choisi de souscrire une assurance dépendance à  40 ans car la dépendance s’accroît souvent avec l’âge.  Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Il arrive qu’une personne reste toujours indépendante màªme si elle prenne de l’âge.

Comment reconnaître une personne dépendante ?

La perte d’autonomie d’une personne peut àªtre partielle ou totale. L’assurance dépendance entre en jeu dès que l’assuré est dans l’incapacité d’accomplir totalement ou partiellement les six Actes de la Vie Quotidienne (AVQ) : s’alimenter, se lever, s’habiller, se déplacer, se laver et aller aux toilettes. L’assuré sera aussi pris en charge par l’assurance dépendance au cas o๠il sera incapable d’effectuer les quatre Activités Instrumentales de la Vie Quotidienne (AIVQ) qui sont : téléphoner,  utiliser un moyen de locomotion, gérer son budget et prendre seul ses médicaments. Tous ces actes sont considérés comme des troubles du comportement nécessitant l’assistance au quotidien et tenus par les assureurs comme indicateurs sà»rs de la dépendance.

O๠trouver une assurance dépendance ?

Actuellement, le marché de l’assurance dépendance se partage entre les compagnies d’assurance, les mutuelles d’assurance, les bancassurances, les mutuelles santé et les institutions de prévoyance. Les assurés peuvent choisir entre un contrat d’assurance dépendance individuel ou un contrat d’assurance dépendance collectif selon le cas. Il appartient à  chaque assuré de négocier avec son assureur les termes de son contrat : le montant de sa rente, le tarif mensuel à  payer, les garanties dépendances, les services en plus inclus dans le contrat, etc.

L’assurance dépendance est facultative car elle s’adresse particulièrement à  certaines catégories de personnes. Avant de souscrire, mieux vaut procéder à  des diagnostics médicaux car si la dépendance fait défaut pendant la vieillesse, ce qui se présente dans 25% des situations, les assureurs ne remboursent pas les capitaux versés au titre de l’assurance dépendance. Toutefois, l’assurance dépendance est très bénéfique aussi bien pour l’assuré que pour sa famille car une rente mensuelle à  vie est garantie par l’assureur.

Les différentes sortes d’assurance dépendance.

Deux catégories d’assurance dépendance sont actuellement disponibles sur le marché : le contrat de prévoyance perte d’autonomie et le contrat d’assurance vie – décès – retraite. Le montant de la rente alloué lors de la dépendance se calculera en fonction de la cotisation versée par l’assuré. Toutefois, il est possible de déterminer en avance le montant de cette rente et l’inscrire dans le contrat d’assurance dépendance. Le montant de la cotisation à  payer sera conséquent. En cas de décès, le capital sera versé aux bénéficiaires. La rente versée pourra servir à  financer les frais d’assistance et l’aménagement du domicile de l’assuré.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.