Les organismes complémentaires en France.

En France, la couverture santé est assurée par trois entités : le régime obligatoire représenté par l’Assurance maladie, le régime complémentaire avec les organismes complémentaires et l’assuré lui-màªme. Concernant les organismes complémentaires, la part de marché de la complémentaire santé se divise entre trois organismes : les mutuelles santé, les institutions de prévoyance et les compagnies d’assurance. Màªme si leurs statuts sont différents, tous ces organismes sont complémentaires. Ces organismes complémentaires ont pour rà´le de compléter les remboursements de l’Assurance maladie.

Les mutuelles santé : numéro 1 de la complémentaire santé en France.

D’après les statistiques, les mutuelles santé sont les premiers acteurs de la complémentaire santé en France avec 7,9% de part de marché en 2007. Ces organismes à  buts non lucratifs ont su gagner la confiance de la population française grâce à  leur fonctionnement solidaire. Les mutuelles santé sont régies par le Code de la mutualité. Elles ne font pas de bénéfices. Toutes les cotisations versées par les membres servent à  leur gestion et à  financer intégralement les frais de santé de leurs adhérents.

En outre, les mutuelles santé prà´nent l’égalité des soins pour tous quel que soit leur état de santé et le montant de leur cotisation. Pour limiter les risques encourus, les mutuelles santé n’hésitent pas à  se catégoriser c’est-à -dire à  proposer une complémentaire santé pour un secteur d’activité unique : BTP, enseignement, motards, étudiants, corps de la police, fonctionnaires, sapeurs pompiers, etc.

Les institutions de prévoyance : l’assurance santé des professionnels.

La part de marché française accaparée par les institutions de prévoyance est de 2,5% en 2007. Les soixantaines d’organismes de prévoyance existant en France assurent la couverture santé d’environ 11 millions de salariés contre les maladies, le décès, l’incapacité de travail et l’invalidité.

Les institutions de prévoyance sont des organismes à  buts non lucratifs gérés par le Code de la Sécurité sociale. Tous les contrats d’assurance santé gérés par les institutions de prévoyance relèvent du domaine collectif.

Les compagnies d’assurance : gérez votre santé en toute liberté.

Les compagnies d’assurance ont eu 3,2% des parts de marché de la complémentaire santé en 2007. Spécialistes des gestions des risques, elles proposent aux assurés une assurance santé sans faille moyennant le paiement d’une prime mensuelle ou annuelle. Selon les besoins des assurés, les compagnies d’assurance sont en mesure de leur concevoir une couverture santé sur mesure répondant à  leurs attentes.

Contrairement aux deux premiers organismes complémentaires, le principal but des compagnies d’assurance est d’engendrer des bénéfices. Régies par le Code des assurances, les compagnies d’assurance couvrent les assurés à  la hauteur de leur prime d’assurance. En dehors de l’assurance santé, les compagnies d’assurance couvrent aussi les biens mobiliers et immobiliers, les lieux d’habitation. Elles proposent aussi une assurance-vie ainsi qu’une assurance prévoyance et une assurance décès obsèques.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.