Les complémentaires santé qui existent en France.

La population française a le choix entre plusieurs sortes de complémentaire santé. Il y en a celles qui relèvent du régime obligatoire comme la Couverture maladie universelle complémentaire ou CMU-C et l’aide à  l’acquisition d’une complémentaire santé. Pour les organismes complémentaires, ils proposent une seule formule complémentaire santé. Ce sont les niveaux de garanties et les tarifs qui varient en fonction des besoins et des catégories d’âge des adhérents.

Les complémentaires santé de l’Etat.

La CMU-C et l’aide à  l’acquisition d’une complémentaire santé sont accordées par l’à‰tat uniquement aux personnes percevant de faibles revenus. En leur qualité de complémentaire, ces deux aides n’arriveront pas seules à  couvrir la totalité des soins de chaque ménage. Elles doivent àªtre combinées avec la Couverture maladie de base ou par un apport personnel de chaque famille.

Les complémentaires santé proposées par l’Etat sont accessibles gratuitement. Elles prennent en charge les dépenses de santé essentielles à  savoir les consultations médicales, les médicaments en pharmacie, les analyses médicales, l’hospitalisation, les soins et les prothèses dentaires, les verres et les montures en optique, les prothèses auditives, etc. Contrairement à  la couverture santé obligatoire de l’Assurance maladie, la CMU-C et l’aide à  l’acquisition d’une complémentaire santé n’est pas obligatoire et fait l’objet d’une demande à  part. En outre, la demande doit àªtre renouvelée chaque année.

La complémentaire santé des organismes complémentaires.

Trois organismes complémentaires exercent en France : les institutions de prévoyance, les mutuelles santé et les compagnies d’assurance. Ils proposent tous un contrat d’assurance santé dit contrat responsable. Pour la complémentaire santé proposée chaque organisme, le principe est le màªme. La différence réside dans le tarif santé et les différentes garanties composant la complémentaire santé.

Pour les mutuelles santé, la complémentaire santé est la plupart du temps divisée en catégories d’âge et de situation familiale : étudiants, jeunes actifs, célibataires, couples, familles, seniors, etc. Il y a aussi la formule santé collective destinée aux salariés et dirigeants d’entreprises et pour les sociétés individuelles. L’offre en complémentaire santé des institutions de prévoyance avoisine celle des mutuelles santé. Pour les compagnies d’assurance, l’offre en complémentaire santé s’établit selon la demande de chaque assuré. En plus, le tarif santé sera établi en fonction des risques pris par l’assureur. Ce qui n’est pas le cas pour les mutuelles santé qui prà´nent toujours la solidarité.

Comment choisir sa complémentaire santé ?

Il n’est pas difficile de choisir entre les deux. à‰tant donné que la complémentaire santé des mutuelles santé, des compagnies d’assurance et des institutions de prévoyance est soumise à  cotisation, mieux vaut demander l’aide complémentaire santé accordée par l’à‰tat si vous y avez droit. Sinon il serait toujours temps de choisir l’une des offres des trois organismes complémentaires. Quelle que soit la décision prise, une complémentaire santé est toujours bénéfique car elle permet d’àªtre bien prise en charge et bien remboursée dans le cadre d’un soin.

Partager cette information avec vos amis :
Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Laisser une réponse:

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.